Accueil » Crédits & Finance » Comment ne pas payer les frais de tenue de compte ?

Comment ne pas payer les frais de tenue de compte ?

frais de tenue de compte

Article mise à jour le 19 novembre 2022

Exigés dans presque toutes les banques françaises, les frais de tenue de compte ont beaucoup grimpé dernièrement. Ils atteignent même 30 € dans certaines banques. Mais à quoi correspondent-ils et peut-on s’en décharger ? Restez avec nous pendant que nous répondons à ces interrogations.

Frais de tenue de compte : qu’est-ce que c’est ?

Les frais de tenue de compte correspondent tout simplement au pourcentage que la banque perçoit pour la gestion de votre compte bancaire. Ces frais ne sont pas liés à un service en particulier. Cela signifie que votre banque peut prélever un certain montant d’argent, sans que vous n’ayez bénéficié d’un service de sa part.

D’après le témoignage de certaines banques, celles-ci utiliseront ces frais pour former leurs conseillers, améliorer leur service, et même pour lutter contre les fraudes.

Frais de tenue de compte : à combien s’élèvent-ils ?

Il n’y pas vraiment de montants fixes ou standards pour les frais de tenue de compte. Celui-ci varie en fonction de l’institution bancaire. Dans la majorité des banques en ligne, par exemple, ces frais n’existent pas. Dans les banques classiques, par contre, leur montant peut aller jusqu’à une trentaine d’euros par an. C’est le cas, par exemple, de la BNP.

A lire aussi  Comment acheter une voiture en plusieurs fois ?

Nous allons quand même essayer de vous donner la moyenne de ce montant. En effet, après la dernière analyse de l’Observatoire des tarifs bancaires, le montant moyen des frais de tenue de banque serait de 19,11 euros par an. Ce tarif concerne aussi bien les comptes actifs que ceux inactifs.

Frais de tenue de compte : comment ne pas les payer ?

Si vous n’appartenez pas à une banque dans laquelle les frais de tenue de compte n’existent pas, vous ne pourrez pas véritablement les éviter. Toutefois, vous pouvez toujours les contester s’ils semblent abusifs.

Si le montant prélever ne correspond pas aux frais indiqués

Normalement, la banque doit mentionner les frais de tenue de compte soit dans la convention de compte soit sur la fiche tarifaire. Si cela n’est pas le cas, alors vous avez le droit de demander un remboursement du montant prélevé. Pour le faire, il vous faudra en premier lieu contacter votre conseiller.

Ensuite, envoyez une lettre de refus de frais bancaires avec accusé de réception. Elle devra être envoyée par recommandé. Si vous n’obtenez pas satisfaction, faites appel à un médiateur bancaire.

Si le montant prélevé correspond au tarif indiqué

Dans le cas où le montant prélevé sur votre compte correspond au tarif indiqué dans la convention de compte, vous pouvez toujours négocier avec votre banque. Cela se faire le plus souvent lors de l’ouverture du compte courant, et surtout lorsqu’il s’agit d’un gros client qui apporte d’importants capitaux à la banque. S’il demande un compte professionnel en ligne où son salaire pour y virer son salaire, la banque peut aussi accepter de négocier les frais bancaires.

A lire aussi  Quelles sont les banques qui acceptent le rachat de crédit bancaire ?

Si malgré tout ceci là banque ne répond pas à votre demande, il est alors préférable de vous tourner vers d’autres banques où les frais bancaires sont moindres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *