Accueil » Immobilier » J’ai trouvé une meilleure offre que mon courtier : que faire ?

J’ai trouvé une meilleure offre que mon courtier : que faire ?

offre d'un courtier

Article mise à jour le 22 novembre 2022

Un courtier est un agent qui sert généralement d’intermédiaire professionnel entre des personnes pour certaines opérations à intérêt financier. Alors comment pouvez-vous procéder si vous découvrez un meilleur avantage à celui que propose votre courtier ? Pas de souci.

Il y a bien une solution qui est très utile pour vous. En parcourant les lignes de cet article, vous obtiendrez les astuces pour laisser facilement le mandat de votre courtier.

Suspendre le contrat d’un courtier : que faut-il d’abord savoir ?

Après la découverte d’une plus grande opportunité sur ce que vous cherchez, vous n’avez plus vraiment besoin de votre courtier. Ce qu’il vous reste à faire dès lors est d’annuler le contrat qui vous lie tous deux. Mais avant, vous devez vous assurer de certains paramètres de l’accord.

Le premier élément à considérer est le facteur financier. Aucun problème ne se pose si le courtier n’a pas encore opéré des transactions financières en votre nom. Aussi devez-vous avoir la certitude que le courtier n’a pas fait d’autres opérations qui vous engagent à votre insu.

Si ces considérations sont parfaites, vous pouvez commencer un processus qui arrête l’engagement réciproque entre votre courtier et vous. Les détails suivants sont les étapes qui vous aident à revenir sur vos responsabilités envers le courtier.

Quelle est la procédure de suspension d’un courtier ?

Arrêter le contrat avec un courtier n’est pas trop exigent. Vous pouvez retenir et suivre le cheminement ci-après pour y parvenir :

A lire aussi  Comment effectuer un crédit immobilier sur 30 ans ?

Envoie d’un courrier

C’est la première étape quand vous prenez la décision de vous passer des services de votre courtier. Ce dernier est en droit de ne pas être surpris par une annulation de son contrat de travail. C’est pourquoi il vous revient de lui adresser une lettre. Ladite lettre doit être de type recommandé et accompagné d’une accusation de réception. Ce détail est important pour rendre efficace votre démarche et faciliter le reste du processus qui abroge le contrat.

Notons que ce courrier tient lieu d’avertissement et doit être envoyé sur une période raisonnable avant la rupture de contrat. Dans le cas où votre courtier est un professionnel commis par l’entreprise de votre choix, vous adressez votre lettre à l’entreprise.

Résiliation et renouvellement du contrat

Il s’agit ici de l’expression même de l’annulation du contrat. Vous prenez le soin d’exprimer votre motivation qui met fin aux services du courtier. Ce faisant, vous libérez votre courtier à travers un accord réciproque. Après cette mise au point, vous avez d’autres possibilités. 

Que faire après la rupture de contrat d’un courtier ?

L’arrêt du travail que fait le courtier ne doit pas entraver votre objectif. Vous avez en effet le choix de mener à bien votre opération avec ou sans un autre courtier. Pour le premier cas, vous avez besoin d’un ordre de remplacement. C’est une note écrite qui vous met en contact avec un tout nouveau courtier pour gérer au mieux votre meilleure offre.

L’agence ou le courtier particulier devient alors votre partenaire idéal pour le courtage. La seconde option est celle de ne plus recourir à un courtage. C’est aussi un avantage. Car il est toujours mieux de mener votre opération en personne si vous en avez la compétence. Le recours au courtier est donc facultatif et dépend entièrement de votre libre choix. Vous pouvez toujours revenir consulter ces différentes dispositions sur le contrat avec un courtier.

A lire aussi  Quand débute la defiscalisation Pinel ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *